Sommaire : Home , Les news, , Actualité de la mer, Actualité Internet,

Archives 2011
Archives 2012
Archives 2013
Archives 2014
Archives 2015
Archives 2016
Archives 2017
Archives 2018
Historique 2019
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002

Si les messages d'alerte sécurité vous intéressent, ou si vous voulez intervenir sur un autre sujet, envoyer moi un petit mot.
Les dernières news
 
Mennecy : il ne gèle pas ce matin et le soleil nous offre un spectacle grandiose, comme il sait le faire de temps en temps (sur la vignette), mais la journée s'est dégradée très vite et ce n'est pas aujourd'hui que j'installerai les guirlandes de Noël dehors. Mes voisins, des deux côtés, l'on déjà fait ce week-end.
Pas mal de problème informatique à résoudre dans la famille.
Le tri des photos avance, mais il va y avoir quand même des retouches, par exemple il y en a de travers, le bateau bouge. Nous avons reçu nos premières photos d'aurores boréales faites par un ami qui était très bien équipé, c'est encore mieux qu'à l'oeil nu et 10 fois mieux que les miennes. Vous verez cela dans l'album.
sunrise
Le 6 décembre 2019
o
Mennecy : presque -4° ce matin et avec le brouillard, le jardin et les arbres alentour sont complètement givrés. Sur la vignette, les dernières roses dans le jardin de nos amis Nicole et André, magnifiques.
Cet après-midi, des courses pour Noël et pour un anniversaire, et j'en profite pour essayer de trouver ou plutôt de voir les matériaux de la salle de bain de Keridenvel, proposé par l'entreprise. Sur les magasins de l'Essonne, il n'y a pas la référence et c'est le 2ème magasin que je visite.
Cette semaine, il n'y a même plus de pénombre au Cap Nord, nous étions quasiment les derniers à voir quelque chose, entre 12h et 13h et assez de lumière pour pouvoir prendre des photos, voir le 26 novembre.
givre
Le 5 décembre 2019  
o
Mennecy : pour notre retour, il gèle -2° ce matin et tous les toits et la pelouse en blanc. Le ciel était coloré, mais le coucher de soleil de ce soir est encore plus joli (sur la vignette).
Pas mal de rangement aujourd'hui, il faut vider les valises et paquets, il y a aussi beaucoup de courrier et de courriel à lire, du coup je prends du retard dans mes séries préférées mais ce n'est pas grave du tout. Le plus gros travail, reste les sauvegardes des photos et des vidéos du voyage avant de commencer quoi que ce soit : album et film, soit 9h45 de transfert de fichiers sur le réseau (un transfert et une sauvegarde).
sunset
Le 4 décembre 2019  
o
Bergen - Amsterdam - Mennecy : pour notre départ, il tombe des cordes à Bergen. Par contre il fait plus chaud qu'à Mennecy. Les courageux vont aller faire un tour en ville, moi je reste au chaud en attendant le départ pour l'aéroport en début d'après-midi. Malheureusement, nous n'avons pas de vol direct et ferons une escale en Hollande. Nous ne devons arriver à Roissy que vers 22h. Le temps de récupérer les bagages, puis la voiture, nous ne devrions pas être à la maison avant 23h30 au mieux.
Bergen
Après 12 jours de mer, il faut se réadapter à la terre ferme, la chambre d'hôtel bouge beaucoup, surtout quand je suis assis pour vous écrire.
Sur la vignette, le quartien Bryggen, premier quartier de la ville de Bergen. Toutes les maisons sont en bois, le quartier est classé au patrimoine mondiale de l'Unesco. Étranges maisons où il n'y a pas de cheminée. Le quartier a tellement été détruit par le feu, que la dernière reconstruction a été faite à la condition que les marchands qui y travaillaient n'allument aucun feu, aucune bougie etc. pour manger, à l'arrière du quartier, des cuisines ont été construites...
Le 3 décembre 2019
o
Bergen : dernière étape, nous débarquons vers 15h cet après-midi. Au programme, visite de la ville en bus et direction notre hôtel en fin d'après-midi. Retour de la pluie ce matin, après une nuit super agitée, les deux passages en mer de Norvège ont été plutôt secoués, mais c'est presque l'hiver. Malgré cela, après notre dernière étape à Florø, le lever de soleil entre deux averses, nous rappelle qu'au bord de la mer, le temps peut changer très vite.
sunrise
Le ciel a fini par se dégager complètement et nous avons eu pas mal de soleil cet après-midi. Après la visite de la ville et surtout du quartier Bryggen, nous sommes arrivés à l'hôtel Clarion. Il nous restait pas mal de temps, nous sommes ressortis pour prendre le funiculaire et prendre des photos de nuit de Bergen depuis la colline Floynfjellet. Là-haut, il avait neigé et la forêt était magnifique. En redescendant, un tour dans le marché de Noël, histoire de rencontrer des trolls...
Pour la dernière étape, nous traversons : Mølde, Alesund, Torvik, Måløy et enfin Florø
Le 2 décembre 2019
o
Trondheim - Kristiansund : après une nuit bercée par les vagues, nous avons navigué pas mal dans la mer de Norvège, nous arrivons à Trondheim de bonne heure (départ des excursions à 7h30). Nous avions fait un grand tour à l'aller et franchement découragé par la tempête de neige ce matin. L'objectif, visiter la cathédrale Nidaros (sur la vignette), il est vrai que nous ne connaissons pas l'intérieure. Nous reprenons la mer pour Kristiansund, heureusement par des fjords parce qu'il ne fait pas beau.
Trondheim,
Nos jours rallongent, mais en arrivant à Kristiansund vers 16h, il fait bien nuit. Il a neigé aussi, mais ça fond, jolie gadoue dans notre courte virée en ville.
L'attraction du jour, sur le bateau, le visionnement du film tourné par l'équipage. Je suis dessus, deux fois mais Hurtigruten continue de pousser le bouchon, un peu loin : le film d'une demi heure est vendu 40€, ils nous prennent pour des pigeons.

Image : Tous les mois, une image qui me plaît, en HD.

Ce mois_ci : une aurore boréale, photo prise le 28 novembre 2019 au large d'Hammerfest

aurore boréale
Pensées : les réflexions et pensées du mois ce mois-ci, quelques proverbes norvégiens...
Le 1er décembre 2019
o
Navigation : à part un petit tour en ville à Brønnøysund cet après-midi, pas d'excursion (sur la vignette). Ce matin, nous avons retraversé le cercle polaire dans l'autre sens, il faisait un temps de chien, mais plus jour qu'il y a 6 jours, j'ai pu filmer. Encore une petite cérémonie sur le pont 7, mais boire une grande cuillière d'huile de foie de morue, beurk!. La météo n'est pas bonne et nous avons un long passage dans la mer de Norvège cet après-midi et ce soir, ça risque de secouer.
Bronnoysund
De temps en temps une éclaircie, (le temps change très vite sur la mer), nous avons ainsi pu voir pendant le déjeuner les 7 soeurs, une succession de montagne, une curiosité représentant des trolls. Autre curiosité, la balade sous la neige, il en est tombé plus de 10 cm et ça tombe encore. Nous sommes dans la ville au milieu de la Norvège, le cap nord à 840km et le phare de Lindesnes 840km. Il reste du chemin pour Bergen. Ce soir, la soirée du capitaine, on va boire du champagne et autre chose si on veut. Nous avons renoué aussi avec les couchers de soleil ce soir, un peu timide entre deux grains.
Le 30 novembre 2019

 

o
Les îles Vesperalen : nous arrivons de bonne heure (8h) à Harstad et abandonnons le bateau pour un car qui va nous faire traverser les îles Vesperalen en visitant des lieux remarquables. D'abord l'histoire, mais, entre deux averses de neige, des paysages de ouf. Nous avons pris aussi un bac et des ponts pour changer d'îles. Le premier arrêt, une des plus vieille église de Norvège, l'église de Trondenes, proche d'un très grand cimetière de la 2ème guerre mondiale, les allemands y ont laissé des plumes.
Vesperalen
Il y a aussi beaucoup de vestiges vikings. Pendant la balade, nous avons aussi vu nos premiers élans sauvages en liberté. Comme il y a beaucoup de neige, ils s'approchent des villages pour chercher de la nourriture. Sur la vignette, il est midi dans le fjord "Gullefjorden", fin du lever et début du coucher de soleil. Nous terminons notre visite à Sortland où nous retrouvons notre bateau. Les guides et le capitaine synchronisent le passage du dernier pont pour que notre bateau soit en dessous : amusant. Nous reprenons la croisière par le fameux trollfjord avant d'arriver à Solvaer où nous descendons pour aller dans une maison (un bar) tout en glace, nous dégustons une boisson norvégienne au milieu des sculptures glacées.
Entre deux averses de neige, les aurores boréales étaient au rendez-vous ce soir. C'est toujours aussi difficile de les attraper, alors, on écarquille les yeux. Cette nuit, nous quittons les îles Lofoten, traversée de 4h de la mer de Norvège et au milieu de la nuit, nous devrions retrouver le calme des fjords à partir de Bodø.
Le 29 novembre 2019

 

o
Hammerfest - Tromso : nous avons quitté la mer de Barents et ses grosses vagues ce matin, un peu en colère car il y a eu des aurores boréales cette nuit et personne ne nous a prévenu. Nous nous retrouvons dans les fjords plus au calme. En princippe, nous devrions avoir le temps d'une petite visite de la région d'Hammerfest, mais le bateau a pris du retard (environ une heure). La visite des églises et du musée de l'ours blanc a été assez rapide, et retour dans le bateau pour une longue étape jusqu'à Tromso.
aurore boréale
Là, des cars vont nous emmener vers minuit pour un concert dans la cathédrale artique. Nous n'allons pas nous coucher de bonne heure et demain matin départ vers 8h15 pour la visite des îles Vesperalen. Comme à l'aller, nous abandonnons le bateau et nous le reprendrons deux ports plus loin. La surprise du jour, vers 20h, au moment de descendre au restaurant, une alerte aurores boréales. Là nous nous en sommes mis plein les yeux, et même après le dîner, il y en avait encore. Seul problème, il fait très froid et prendre des photos en pause, à gla-gla. Cette fois un vrai festival (sur la vignette), à noter que le spectacle est plus beau en vrai que sur mes photos où j'ai beaucoup de difficultés pour les prendre. Je vais en récupéré d'autre photographe mieux équipé que moi.
Toutes les étapes de l'aller, seront aussi du retour, mais les horaires étant différent, il y en a que nous visitions le jour et là on passe de nuit, c'est évidemment le cas de Tromson.
Le 28 novembre 2019  
o
Kirkenes - Vardø : nous sommes arrivés à notre escale la plus lointaine, près de la frontière russe. L'aurore est très tôt, par rapport à la France, nous sommes à la longitude de Kiev. Ce matin, avant une grosse tempête de neige, les lueurs du soleil droit devant, au-dessus de Kirkenes où nous arrivons à 9h, (sur la vignette). Il fait -6° sur le pont, mais avec la vitesse du bateau, le ressenti est de -20°. La mer de Barents n'est pas encore gelée. Un petit tour en ville, pas de visite de l'église en bois, elle est fermée.
Kirkenes
Alors quelques achats de Noël dans les boutiques, il faut dire que nous sommes très près de la maison du père Noël (40km). Le voyage de retour commence en début d'après-midi, et notre première escale, le petit port de Vardø, où nous sommes déjà passés cette nuit. L'arrêt est suffisament long pour tenter une sortie en ville avec notre guide française. Balade un peu raccourcie, faute de temps, nous irons tout de même jusqu'à la forteresse, avec beaucoup de précaution car ça glisse très fort avec les chutes de neige de la matinée.
Les autres arrêts de la nuit : Båtsfjord, Vardø, Vads
ø.
Le 27 novembre 2019

 

o
Cap Nord : 71°10'16" N et 25°46'56" E, régime d'averses ce matin en Mer de Barents et des vagues correctes, le bateau bouge pas mal, malgré quelques îles qui nous protègent. La pluie d'hier s'est transformée en neige cette nuit et ce matin. Nous nous glissons encore dans un fjord avant d'accoster à Honningsvåg d'où doit partir l'excursion vers le Cap Nord ; nous avions décidé de ne pas y aller, il fait presque nuit (1h et demi de pénombre, rien à voir) et surtout le prix d'Hurtigruten est complètement fou, 195€ par personne.
Cap Nord
Nous sommes descendus du bateau et avons trouvé un charmant taxi qui a bien voulu nous faire faire le tour pour 60€, avec en plus un village de pêcheur où il travaillait avant de perdre son bateau dans une tempête, il y a 3 ans. La pêche ici, c'est essentiellement le crabe royale. Du coup, nous sommes arrivés les premiers sur le site, pas un chat, le bout de la terre rien que pour nous quatre, sur la vignette.
Les étapes de la nuit et de ce matin : Skervoøy, Øksfjord, Hammerfest, Havøysund, Honningsvâg, Kjøllefjord, Mehamn et Derlevâg.
Le 26 novembre 2019

 

o
Tromsø : journée encore pluvieuse, avec beaucoup d'escale, des paysages magnifiques, mais peu éclairés, il n'y a plus de soleil, il reste sous l'horizon. La clarté ne dure que de 9h30 à 14h. Un seul arrêt dans la capitale de l'artique : Tromso . Nous allons de nous même visiter la ville et nous commençons par le Musée Polaire. Un musée très riche en histoire de la conquête des pôles et de la pêche aux phoques. Il est abrité dans une des dernières maisons en bois d'origine. On y retrouve l'histoire de Roald Amundsen. Sur la vignette, sa statue et son portrait.
Roald Amundsen
On retrouve l'ambiance des petits musées d'Islande, il y a tellement de point commun avec la Norvège, aux volcans près.
Les étapes de cette nuit : Stockmarknes, Sortland, Risoyhamn, Harstad, Finnsnes et enfin Tromso . Sur une carte de la Norvège amusez-vous à retrouver nos tours et détours. Nous sommes vraiment sur un express côtier, à chaque arrêt nous voyons des voyageurs embarquer et débarquer. A bord, nous sommes moins de 300 touristes dont 42 français. C'est parti pour le point le plus haut du continent européen, demain midi nous serons au Cap Nord.
Le 25 novembre 2019
o
Bodø - Îles Lofoten : journée grise et pluvieuse, et très chargée. Avant d'arriver à Bodo, passage du cercle polaire artique (sur la vignette), un peu avant 8h ce matin. Un concours était organisé sur le bateau, hier soir, il fallait deviner l'heure exacte du passage. Je me suis planté d'environ 5 min. C'est aussi bien car le cadeau était empoisonné. Donné par le roi de la mer, Neptune lui même : une louche de glaçon dans le dos, très peu pour moi. Nous avons eu un beau certificat et les cartes postales ont eue l'oblitération du passage.
Cercle polaire artique
A 12h30, je prends le car avec d'autres français, allemands et anglais pour aller voir les grands tourbillons de marée, (Saulstraumen) près de Bodo, le reste de l'équipe reste à bord pour déjeuner tranquillement. Pas d'excursion en ville, c'est dimanche, tout est fermé et il pleut.
Après 4h et demi de mer, vers les îles Lofoten (on n'a plus de protection et le bateau bouge pas mal en mer de Norvège, on traverse le Vestfjord et on arrive à Stamsund (minuscule petit port) et prenons un car pour aller sur les vestiges des vikings ( près de Bostad), là, il y aura un repas et un spectacle au programme. Pendant ce temps, le bateau file vers une autre île et nous le retrouverons à Svolvær pour réembarqué un peu avant 22h.
La journée n'est pas finie le bateau rentre dans un fjord extêmement étroit et spectaculaire, le Trollfjord entre deux îles Lofoten avant la première escale de demain à Stokmaknes vers 1h du mat.
Le 24 novembre 2019
o
Kristiansund - Trondheim - Rørvik : après l'escale, cette nuit à Kristiansund, arrivée ce matin à Trondheim (sur la vignette). Nous n'avions pas d'excursion prévue aujourd'hui, mais notre accompagnatrice française nous a emennée pour un grand tour en ville (7,60 km à pince, sur la glace), ici, même les vélos ont des clous. Nous n'avons pas eu le temps de visiter la cathédrale, mais nous le ferons dans le voyage de retour. Les maisons, le long du fleuve, sont vraiment très typiques (sur la vignette).
Trondheim
Aujourd'hui, on a vu du soleil pendant environ 2 heures, mais le jour a durée de 8h10 à 15h30 et pour admirer la disparition du jour, distribution de moules marinières sur le pont numéro 7, petite animation gratuite.
Demain matin, vers 7h30, nous devrions franchir le cercle polaire, entre les escales de Nesna et Ørnes. Il va faire nuit. Je l'ai déjà approché de très près, en Islande à 23 km et en Russie à environ 450 km sur le Lac Onéga, mais là on traverse.
Le 23 novembre 2019  
o
Bergen - Ålesund - Molde: cela sera de moins en moins évident de parler de lever et de coucher de soleil, mais pour ce premier matin, après trois escales cette nuit ( Florø, Mâløy et Torvik) nous approchons d'Alesund où nous allons partir en excursion. Sur la vignette, lever de soleil sur l'île de Gurskoya. Un peu avant Torvik, un joli phénomène dans le ciel, a accompagné le lever du soleil, un pylône, à voir plus tard dans un album.
Après le petit déjeuner aux premières lueurs, une conférence sur les aurores boréales.
sunrise
Depuis hier soir, nous avons une bonne demi-heure de retard sur l'horaire, nous partons en excursion avec le même décalage, mais l'excursion valait le coup. D'abord le mont Aksla qui domine la ville avec une vue générale, en cliquant ici, puis la visite de l'aquarium artique, où les espèces locales sont bien représentées. En fin d'après-midi, un tour dans la petite ville de Molde, achat de cartes postales, c'est hors de prix.
Ce soir, notre première alerte "aurore boréale", pas évident. A l'oeil nu, on voit les choses, mais avec un appareil photo, c'est une autre affaire. Je n'ai pas pris de pied, heureusement le bateau est stable, problème, il ne s'arrête pas pour que nous fassions des photos et donc faire des poses ? Bon, pour un premier essai, je m'en tire plutôt bien, nous sommes encore loin du cercle polaire et les aurores ne sont pas trop descendues, mais il ne faut rien lâcher car le ciel doit être clair et la météo des prochains jours ne dit pas très bon.
Le 22 novembre 2019  
o
Mennecy - Roissy - Bergen : nous arriverons en fin d'après-midi à Bergen, sur la vignette l'aéroport (photo trouvée sur Internet) elle a du être prise en été. Bien qu'il n'y a pas encore de neige à Bergen, la nuit arrive vite, nous arrivons vers 17h. Mais je vous raconterai ça plus tard. Le changement de pays, avec tout ce que cela implique dans le changement d'habitude, est toujours pour moi, exaltant. Bon cette fois, on ne quitte pas notre continent, mais nous sortons de la CE, les norvégiens ayant refusé d'y entrer (beaucoup moins compliqué que de vouloir en sortir, CF le brexite, complètement débile). aéroport Fresland
Le voyage en avion c'est bien passé. Nous avons embarqué et visité le bateau, déjà les exercices de sécurité et une première information sur les conférences et la visite de demain. Nous aurons 4 escales courtes dans la nuit avant un long arrêt à Alesund.
Le 21 novembre 2019  
o
Mennecy : frisquet ce matin et première gelée du mois de novembre avec -1° ce matin, en contre partie, du soleil, il se lève sur la vignette. Finition des rangements pour ne rien oublier et quelques courses au programme
sunrise
Le 20 novembre 2019  
o
Mennecy : très peu de soleil aujourd'hui, mais pas de pluie. Journée à la maison, la famille vient déjeuner. Nous commençons pas très tôt et on finira tard. Il fait très mauvais en Norvège depuis hier et il n'y aura donc pas d'aurore boréale sur mes webcams préférées.
Le 19 novembre 2019  
o
Mennecy : très timide lever de soleil, ce matin, (sur la vignette) mais ça n'a pas duré.
Cet après-midi, pas très agréable : je vais chez un radiologue pour faire une infiltration dans l'épaule, la première (dans l'autre épaule) a très bien fonctionnée au début de l'année, alors je n'attend pas d'être bloqué complètement, surtout avec notre prochain voyage.
Je prépare quelques photos de nos étapes norvégiennes, comme cela vous pourrez nous suivre au jour le jour.
sunrise
Le 18 novembre 2019
o
Châtillon : temps mitigé, avec de très timides éclaircies, mais il n'a pas plu aujourd'hui. Ce midi, nous déjeunons chez nos enfants, Myriam, qui est plutôt desserts, nous a concocté un super repas fruits de mer, excellent. Nous avons pu commencé le planning du mois de décembre, entre les spectacles et les vacances, ce n'est pas simple. Noël sera le 24 à la maison cette année. Reste les cadeaux pour des grands et grandes maintenant et ce n'est pas plus facile.
Le 17 novembre 2019  
o
Mennecy : ni pluie, ni neige, aujourd'hui, mais un ciel complètement bouché et il ne fait qu'autour de 5°. Bonne mise en condition pour jeudi prochain. Sur la vignette, notre bateau, aujourd'hui il passe le Cap Nord, en redescendant pour venir nous chercher. La photo a été prise l'été, car maintenant, il y a quasiment de la neige partout.
Je ne comprends pas l'état qui avait autorisé certain lieu pour les manisfestations des gilets jaunes dans Paris et en fait la police a chargé depuis ce matin pour tout disperser, avant même le début des défilés : Place d'Italie et Porte Champerret, par exemple. On s'étonne, après, que certains ont "pété" les plombs. En province, où il n'y a presque pas eu de police, cela s'est passé calmement. D'où vient la provocation ?
MS Polarlys
Le 16 novembre 2019

 

 

o
Mennecy : il tombe des cordes depuis ce matin, et depuis 11h30, les premiers flocons de neige. Je ne pense pas que cela va tenir dans notre région, le sol n'est pas gelé. J'ai mis en ligne ma première vidéo filmée avec ma nouvelle caméra, 45 secondes de plaisir.
Par contre cela ne s'arrange pas, l'acqua alta de Venise est encore plus fort qu'hier et il n'y a plus un "chat" sur la place Saint-Marc. L'eau recommence a rentrer dans la cathédrale, sur la vignette. Les passerelles sont sous l'eau et j'ai vue un employé avec les cuissardes, mais l'eau lui arrivait tout en haut, presqu'aux fesses.
Venise
Le 15 novembre 2019

o
Mennecy : le jour a franchement eu du mal à se lever ce matin. Il va être temps de donner à manger aux oiseaux dans le jardin. Il y a beaucoup de flotte dans l'air, mais aussi dans les pieds des véniziens et véniziennes (sur la vignette) en direct ce matin sur une webcam. Un peu moins grave qu'hier, où l'eau était rentrée dans la cathédrale.
Toujours en préparation du prochain voyage, il ne faut rien oublier, et je cherche déjà ma prochaine musique du film...
Venise
Le 14 novembre 2019
o
Mennecy : un peu plus d'éclaircies, mais quand même beaucoup de nuage aujourd'hui. J'ai repris les tests de ma petite caméra, il y a pas mal de paramètres et je ne la connais pas encore très bien. Nous partons dans une semaine et ce ne sera pas le moment d'improviser.
Quelques dépannages informatiques dans la famille, histoire de garder la main.
Autre question, j'avais confiance en Free depuis longtemps, mais avec leur dernière offre tarifaire sur le téléphone, on ne comprend plus rien. Pourquoi embrouiller les clients, deviendrait-il voyou à leur tour ? qu'est-ce que ça cache ?
Avec les nuages d'abord, puis la pleine lune maintenant, cela fait une semaine que je n'ai pas vu d'aurore boréale... à suivre
sunrise
Le 13 novembre 2019

 

o
Mennecy : bon : froid et humide, on nous l'avait annoncé, mais quand même, le ciel un peu dégagé ce matin au réveil, à voir sur la vignette, et un coucher de soleil très ressemblant à celui d'hier, ce soir.
Encore dans l'informatique, aujourd'hui, je m'attaque à mes adresses courriels qui sont spammées. Le signalement au service gouvernemental ne produisant aucun effet ( comme bloctel pour le téléphone) je vais faire un grand ménage dans mes adresses car en analysant, de très près, les 100 derniers pourriels, je constate que l'intervention humaine n'y est pour rien, il ne s'agit que de robots dit "d'Intelligence Artificiel", bonjour le progrès qui est d'abord au service des voyoux. Je vous tiens au courant, pour le changement d'adresse. De toute façon, il s'agit d'adresse secondaire donc pas de problème chez gmail, par exemple.
sunrise
Le 12 novembre 2019
o
Mennecy : ça se refroidit, cela va nous mettre dans l'ambiance nordique. Pour le coucher de soleil, il faut que je sorte de la maison : il se couche quasiment le long du mur maintenant. Et malgré cette petite apparition, la journée a été bien pourrie.
Encore un peu d'informatique aujourd'hui, des pages à mettre à jour et encore des recherches de renseignements, des images pour notre voyage de la semaine prochaine maintenant.
sunset
Le 11 novembre 2019
o
Mennecy : l'humidité est revenue. Aujourd'hui, informatique au programme avec les mises à jour du petit portable qui va partir en promenade, mais également les sauvegardes pour qu'il soit à jour. Et, toujours la galère avec les réseaux et Windows 10, ce n'est pas drôle. Le 10 novembre 2019
o
Mennecy : lever de soleil (sur la vignette) ce matin, et encore du frais avec seulement 2° au thermomètre.
Un jour anniversaire, tout le monde en parle dans les médias aujourd'hui, c'est les 30 ans de la chute du mur de Berlin et par le hasard de la vie et du travail, j'étais en Allemagne de l'Est les 6, 7 et 8 novembre 1989, et sûrement un des derniers à franchir le checkpoint Charlie, lire le récit dans une de mes pages ici.
Des amis à la maison aujourd'hui, on va parler voyage ...
sunrise
Le 9 novembre 2019  
o
Mennecy : joli lever de soleil (sur la vignette) ce matin, mais aussi un petit coup de fraîcheur, seulement 4° au thermomètre. 3ème jour sans aurore boréale, la probabilité est plus faible cette semaine et en plus, il fait mauvais.
Un peu coincé depuis ce matin, j'ai réussi à avoir un rendez-vous chez mon osthéopate, ensuite direction le cinéma pour aller voir ce film ( dessin animé) étrange : "J'ai perdu mon corps", poétique et bien réalisé, j'ai aussi aimé la musique, mais quelques longueurs, peut être la poésie.
sunrise
Le 8 novembre 2019  
o
Mennecy : il pleuvait ce matin, mais le soleil est arrivé dans la matinée et à part quelques passages nuageux, cela a tenu jusqu'au coucher de soleil. Toujours dans mes essais de ma nouvelle caméra, sous la vignette, un panoramique d'automne, près de la maison. J'ai aussi réussi des supers ralentis et des accélérés (ça c'est un peu plus délicat). Le ralenti est très spectaculaire, par contre les fichiers sont gigantesques, il ne faut pas en abuser.
automne
Le 7 novembre 2019
o
Mennecy : dans la vidéo et les jeux en cette journée maussade. Mon bateau, dans la transat Jacques Vabre, file a bonne allure, est-ce que ça passera la nuit ? en fin d'après-midi je suis même passé dans les 1000 premiers sur 66000 joueurs, j'en demandai pas temps.
Pour la vidéo, réalisée avec mon nouveau jouet, je ne maîtrise pas encore complètement, mais j'approche...
Imoca Fulupik
Le 6 novembre 2019
o
Mennecy : pas beau le matin puis quelques éclaircies, très occupé, j'ai manqué le petit coucher de soleil de ce soir, je n'étais pas à la maison. Ce matin pris par mon rendez-vous annuel chez l'audioprothésiste, tout va bien. Par contre une panne informatique a fait durer les réglages un bon moment.
L'après-midi, à la recherche du père Noël, je voulais une caméra stabilisée pour notre prochain voyage, après, je la remettrai dans un paquet cadeau. En attendant, il faut que le la prenne en main.
Le 5 novembre 2019
o
Mennecy : il ne fallait pas le rater ce matin le lever de soleil (sur la vignette), car ça n'a pas duré longtemps.
Le dépanneur doit passer en fin de matinée pour extraire ma roue crevée. En fait, très sympa, il m'a même réparé la roue et remise en place. Encore une visse plantée bien droite dans le pneu. Il m'a conseillé d'aller râler chez "Point S" ou "Norauto" pour qu'ils arrêtent de monter les roues avec leur machine à air comprimé, personne ne peut les démonter. Ils peuvent approché de la fixation, mais doivent finir obligatoirement avec la clé ou la croix manuelle. Et moi, j'ai plutôt de la chance, d'être à la maison, mais imaginez-vous sur le bord de l'autoroute, il y a danger de mort.
sunrise
Le 4 novembre 2019

o
Mennecy : encore un petit rayon de soleil dans la matinée, mais vite rattrappé par les premiers gros nuages de la tempête "Amélie" .
Petit tour au restaurant ce midi avec nos amis, après nous les reverrons qu'en décembre : notre voyage approche à grand pas. Heureusement que l'objectif, c'est le ciel car je viens de faire les calculs et nous allons être dans le noir complet pendant 5 jours sur les 13 de la durée de notre promenade. Pratiquement de Tromso à Tromso le retour. Cette ville de 70000 habitants est très jolie, même la nuit (à voir sur la vignette).
Tromso
Le 3 novembre 2019
o
Mennecy : un rayon de soleil, timide, au réveil, mais cela n'a pas duré (sur la vignette). Vers 9h la pluie recommençait à tomber.
Petite journée au calme... les horaires ne sont pas simples, mais en fin d'après-midi, nous allons voir le film "Hors normes". Absolument superbe d'après les critiques et il n'y en a pas de mauvaises... complètement d'accord, c'est vrai que c'est tellement proche de la réalité que l'on peut aussi le voir comme un documentaire, hors normes.
sunrise
Le 2 novembre 2019
o
Mennecy : trop doux pour un 1er novembre, il fait 16° aujourd'hui, par contre la pluie est bien au rendez-vous.
Les filles sont reparties et nous en profitons pour aller sur la tombe de mes parents pour faire un peu de ménage et mettre de jolis bouquets. (sur la vignette, le point bleu)
Il va falloir encore que j'appelle la IMA pour me sortir de la galère avec un pneu crevé. La voiture est au fond du garage, côté accessible. Mais, encore une fois, impossible de démonter la roue. J'ai fait appel aux biceps du fiston, un petit progrès, on a réussi à défaire 2 boulons sur les 4. C'est invraisemblable de serrer les roues avec leur machine et de ne pas doser mieux que cela la force. Du coup, une simple crevaison se transforme en galère. Et encore, je ne suis pas sur le bord de l'autoroute, sous la pluie.
cimetière de Juvisy

Image : Tous les mois, une image qui me plaît, en HD.

Ce mois_ci : Les charpentes en bois du château de Saint-Fargeau, photo prise le 30 octobre 2019

Charpente
Pensées : les réflexions et pensées du mois ce mois-ci, une réflexion sur la vie...
Le 1er novembre 2019

 

 


 

 

Les journaux permanents (the news)
Actualité de la mer et des grands évènements de la voile, ainsi que des courses virtuelles Cliquez ici
Actualité de sécurité informatique Cliquez ici
   
Retour au sommaire
Un simple coup d'oeil pour repérer les news News de la famille
Suivez les flèches
News scientifiques
News sur la sécurité et l'informatique (permanent)

News diverses